Accueil
 
 
 
 

A Calonne la..Rouge le maire provoque Manuel Valles en duel ! « Abadallah doit être libéré ! »

 

Stupéfait par la décision de Manuel Valls de ne pas signer au 14 janvier le décret autorisant l’expulsion de Georges Ibrahim Abdallah au Liban, le maire et conseiller général communiste André Delcourt invite le ministre de l’Intérieur dans sa bonne ville du Bassin minier du Pas-de-Calais à participer, avant la date-butoir du 28 janvier, à un « débat public et contradictoire. On verra s’il aura le courage de ses actes. Je n’ai jamais aimé les jeunes loups aux dents longues et Manuel Valls en est un ». Au coeur d’un Bassin minier pétri d’internationalisme prolétarien, l’élu communiste, le premier à avoir fait de Georges Ibrahim Abdallah un « citoyen d’honneur », s’apprête aussi à déployer sur le fronton de l’hôtel de ville, une banderole exigeant sa libération. Il se dit enfin prêt avec la section locale du PCF et ceint de son écharpe tricolore à participer aux initiatives que ne manqueront pas de prendre le comité « Libérez-les ! » (59 – 62) ou le collectif « Bassin minier » pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah afin de mettre un terme au « scandale mondial » que constitue l’incarcération du militant communiste libanais, selon l’expression de Jacques Vergès, son avocat.

 

Blog Hervé Poly

Il y a actuellement 1 réactions

  • Internationalisme

    On devrait mener campagne pour Barghouti et Abdallah avec des grandes photos sur les frontons des mairies de gauche, et avec affiches comme on a fait avec Barghouti. Pourquoi ne pas demander à Delanoé de mettre cette photo sur le fronton de la mairie de Paris, et de même on pourraît aussi l'afficher place du colonel Fabien.

    Par Ivan, le 22 October 2013 à 22:57.