Accueil
 
 
 
 

Patrik Köbele, président du Parti Communiste Allemand (DKP) : « Nous allons descendre dans la rue »

 

Patrik Köbele, président du Parti Communiste Allemand (DKP) : « Nous allons descendre dans la rue »

 

C’est à Mörfelden-Waldorf, dans le Land de Hesse, que, les 2 et 3 mars, le Parti communiste allemand (DKP) organisait son 20e Congrès. 152 délégués, âgés de 17 à 88 ans, étaient venus de tout le pays. Le DKP a été fondé en 1968 en tant que successeur du Kommunistische Partei Deutschland, interdit en 1956 dans l’Allemagne de l’Ouest de l’époque. Le président fraîchement élu, Patrik Köbele, a déclaré à l’adresse de Junge Welt : « Je pense que les défis qui se présentent aujourd’hui en Allemagne rendent plus que jamais nécessaire l’existence d’un parti communiste. L’impérialisme allemand est parvenu à tellement exploiter les pays de la périphérie de l’Europe que la crise frappe moins fort chez nous.

Malheureusement, une partie de notre mouvement ouvrier se laisse entraîner là-dedans. L’une de nos tâches principales pour les mois à venir consistera à rompre ce consensus. Nous devons arriver à ce que la classe ouvrière se batte pour ses propres intérêts. C’est une grande responsabilité que seuls les communistes peuvent assumer.

La deuxième tâche primordiale que je vois, c’est que nous devons soutenir, dans les quartiers et au niveau des communes, les initiatives dans lesquelles les gens luttent pour leurs intérêts directs. Aujourd’hui, la crise se répercute sur les budgets communaux et les citoyens eux-mêmes. Nous devons descendre dans la rue, contre le démantèlement social, contre la hausse des prix des loyers. Le présent Congrès du parti doit être l’impulsion de ce mouvement. »

Source : Junge Welt, 4 mars.

 

le DKP sera présent le 8 et 9 mai 2013 à la fête de l'humain d'abord à Avion, en compagnie des camarades de l'arrageois

 

blog pcf Arras

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.