Accueil
 
 
 
 

Pierre Mauroy : ennemi juré d'Hollande ?

 Pierre Mauroy : ennemi juré d’Hollande ?

La mort de Pierre Mauroy

Pierre Mauroy nous a quittés. Ancien dirigeant socialiste, il fut l’un des artisans de l'union de la gauche. Cette union, entre le PCF et le PS, avait alors permis une véritable politique de gauche en 1981.

Pierre Mauroy premier ministre du gouvernement de François Mitterrand, a contribué, avant le départ des communistes, à la mise en place de grandes réformes de gauche avant le « tournant de la rigueur » en 1983. Sa mort nous rappelle ce que devrait être un véritable gouvernement de gauche.

Un véritable socialiste

En effet l’ancien dirigeant socialiste, a mené une politique bien différente de celle du gouvernement actuel. Sous la pression du PCF et du mouvement ouvrier, le PS porté au pouvoir par les urnes avait mis en place : la réduction du temps de travail de 40 à 39h, une augmentation de 15 % du SMIC, une 5ème semaine de congés payés, la nationalisation des banques et grandes entreprises industrielles, sans oublier la retraite à 60 ans.

Pierre Mauroy était un véritable socialiste un progressiste qui avait à coeur d’améliorer les conditions de vie des Français.

Pendant ce temps, les mauvais coups pleuvent

Derrière les beaux discours et les gerbes de fleurs, le gouvernement social-libéral continue de détériorer nos vies au profit des cours de la bourse. Tout ce passe comme si Pierre Mauroy était l’ennemi juré de François Hollande et que notre président voulait jeter aux orties toutes les réformes de Pierre Mauroy :

Destruction de notre industrie, soumission à l’Union Européenne, casse des services publics, privatisation de nos retraites ….A croire qu’avec la mort de Pierre Mauroy, c’est à la mort des idées et des valeurs du parti socialiste que nous avons assisté.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.