Accueil
 
 
 
 

Soutien à Damien Chabé. Une exigence : sa réintégration.

Soutien à Damien Chabé. Une exigence : sa réintégration.

Les jeunes communistes du Pas-de-Calais soutiennent Damien Chabé, salarié à Dourlens Bruay-la-Buissière, à l’initiative de la création d’un syndicat CGT est l’objet d’une mesure de licenciement...

Licencié pour « faute sérieuse et réelle » pour avoir simplement exigé le paiement de son salaire de mai « en temps et en heure », comme l’impose pourtant le Code du Travail... Elle ne manque pas d’air la direction bruaysienne de Dourlens qui a sanctionné l’ « outrecuidance » de Damien Chabé par un congédiement ! La franchise aurait exigé que la direction déclare souhaiter se séparer de Damien parce qu’il envisageait la création d’une section CGT à laquelle adhèreront une majorité de salariés écoeurés par les pratiques d’un patronat avide de dégradation des conditions de travail et stigmatisé pour sa nauséabonde pratique du « harcèlement moral »...
Ce mercredi 19 juin, le comité de soutien à Damien Chabé et l’UL CGT du Bruaysis appelaient à un rassemblement devant les portes de l’entreprise. Un appel qui a reçu le soutien des sections PCF de Bruay-la-Buissière et de Divion. Pétitions en mains, des militants parmi lesquels Christian Delépine (délégué CGT en occupation à Fraisnor), Olivier Marzec (CGT Cora Bruay) ou encore Thomas Boulard, adjoint au maire à Divion, et Gabriel Briquet (PCF Divion) ont rencontré Emmanuelle Rehm, la directrice.
Son attitude guère responsable est de nature à mettre le feu aux poudres...

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.